Responsable pédagogique - Interprétation

 

Pédagogie

Dans chacune des disciplines que la Classe Apprenti Comédien propose (Voix, danse, chant, mime, jeu masqué, Kathakali, mouvements scéniques...), nos intervenants respectent un même vocabulaire et une même approche pédagogique qui consiste à offrir au jeune Apprenti les outils qui lui seront nécessaires ; outils qui privilégieront une recherche du théâtre par la méthode dite des « actions scéniques ». Que ce soit par la danse, le chant, le masque ou l’acrobatie, on y parlera de dissociation, d’analyse du mouvement, de centre moteur, de tempo, de rythme, de tempo-rythme, de couleur vocale, d’action scénique, d’écoute, d’objectifs, de circonstances, d’évènements, d’obstacles et de conflits.

Quels que soient les intervenants, le travail reposera sur cinq points fondamentaux :
- L'ouverture progressive du corps
- L'architecture du mouvement
- L’harmonisation du mouvement et de la voix
- L'interprétation dramatique
- L'exploration d'autres arts vivants

 

L'interprétation

Dans ce cours d’interprétation, la méthode de « l’analyse par les actions scéniques » consiste à aborder le matériel dramaturgique mis à la disposition de l’acteur (texte, circonstances, données, évènements, etc.) selon le seul point de vue de l’action. À partir d’études ou d’improvisations dirigées, un dialogue d’actions et de réactions se créé (parallèlement au texte) entre les acteurs, sous forme de non-dits. Certaines actions physiques prenant un sens et devenant dès lors des « actions scéniques ». Ces séances de travail seront ponctuées par des exercices mais aussi par des improvisations et des études qui ne justifieront leur utilité que par la recherche d’une rigueur et du souci permanent de l’écoute du partenaire. C’est à ces seules conditions que ces improvisations deviendront pour l’Apprenti des outils créateurs et permettront l’accès aux grands textes.

 

Biographie

Après le Conservatoire d’Art Dramatique de Lyon en 1984, Sarkis Tcheumlekdjian participe à différents stages de formation en Israël, au Japon, en Ukraine et en France. Il y rencontre notamment Louri Lioubimov, Nicolas Karpov (pour la biomécanique), Natalia Svéréva, Irina Promptova (du GITIS de Moscou), Marcel Marceau, Ferruccio Soleri (pour le mime et la commedia), Wilfried Piolet (pour la danse classique) ainsi que des maîtres japonais pour le théâtre Nô, le Kabuki et le Kyôgen. Il fonde en 1985 la Compagnie Premier Acte et y assume les fonctions d’auteur et de metteur en scène. De 1993 à 2005, il est associé aux sections Théâtre-études de l'INSA de Lyon, avec lesquelles il crée plus d'une quinzaine de spectacles, diffusés à travers le monde dans le cadre des RITU (Rencontres Internationales du Théâtre Universitaire). En 2000, il crée L’École Premier Acte, vouée à la recherche théâtrale et à la pédagogie. À ce jour, il a mis en scène plus de soixante spectacles, écrits ou adaptés, en privilégiant toujours l’écriture et le répertoire contemporain, les textes originaux ou inédits.

Toujours animé par le désir et le besoin de transmettre, Sarkis Tcheumlekdjian a poursuivi son parcours avec une équipe engagée et a mené des projets artistiques à l’étranger, notamment en Suisse, au Luxembourg, en Belgique, en Ukraine, en Pologne, en Israël, au Liban, en Arménie, en Iran, sur l'île de la Réunion, en Nouvelle Calédonie, au Vietnam, au Japon, au Québec, au Maroc, aux Émirats Arabes Unis et tout prochainement au Brésil…
Il a enseigné à l'École Supérieure de Théâtre et de Cinéma de Hanoï (Vietnam) et est actuellement membre du corps enseignant de l’École Nationale Supérieures des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT) depuis 2005.

Discipline et intervenants de la CAC :

Haut de Page

Premier Acte
18 rue Jules Vallès
69100 Villeurbanne
Tél + 33 (0)4 78 24 13 27
cie@premieracte.net