• LE CHAPERON LOUCHE - L'Itinéraire d'un Enfant Perdu

    LE CHAPERON LOUCHE - L'Itinéraire d'un Enfant Perdu

    SAISON 2021/2022 voir calendrier des saisons Lire la suite
  • L'HOMME QUI TUA DON QUICHOTTE D'après M. CERVANTÈS

    L'HOMME QUI TUA DON QUICHOTTE D'après M. CERVANTÈS

     SAISON 2021/2022 voir calendrier des saisons       Lire la suite
  • KAFKA - Une Métamorphose  d'après F. KAFKA

    KAFKA - Une Métamorphose d'après F. KAFKA

          CRÉATION OCTOBRE 2021        Lire la suite
  • LA DERNIÈRE ALLUMETTE d'après le conte d'Andersen

    LA DERNIÈRE ALLUMETTE d'après le conte d'Andersen

        CRÉATION JANVIER 2022          Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Création 2006 - D'après Anton TCHEKHOV - Durée 1h10 - Texte et mise en scène : Sarkis Tcheumlekdjian

"Cette tête de l'homme du peuple, cultivez-la, défrichez-la,
arrosez-la, féconder-la, éclairez-la, moralisez-la, utilisez-la ;
Vous n'aurez pas besoin de la couper."
Victor HUGO

CLAUDE GUEUX

d'après Victor HUGO

Création 2007 > "Claude Gueux" d'après Victor Hugo.
Durée 1h40

Adaptation et Mise en scène : Sarkis Tcheumlekdjian
Avec : Gilbert Gandil, Azad Goujouni, Déborah Lamy, et Eric Goria, Musique originale : Gilbert Gandil et Edith Chaffard - Architecture sonore : Eric Dupré - Lumières : Antonin Liège - Vidéo : Catherine Demeure.

 

En images et musique

 

 

Résumé

L'histoire de Claude Gueux retrace la vie réelle d'un homme que la pauvreté conduit au vol et à la prison et, l'inhumanité du traitement qu'il subit, au meutre. Avec ce récit court et percutant, Victor Hugo accuse la société de l'effort d'éducation, qui seul peut faire échec à la spirale du crime et de la répression.


"Le texte de Claude Gueux n'est fait que de délicatesse et de retenue. Loin des violences absurdes et obscènes de nos écrans cathodiques, il donne matière à réflexion sur la peine de mort, mais aussi sur les thêmes de la dignité, du châtiment, de la responsabilité. C'est au nom de ces valeurs que Claude Gueux sera représenté à la scène." Sarkis Tcheumlekdjian

 

Critique 


Sarkis Tcheumlekdjian crée un spectacle inspiré par un petit texte méconnu de Victor Hugo et une vraie expérience du milieu carcéral. La cause, elle, est grande, qui cible les conditions dans lesquelles, aujourd’hui comme à l’époque du poète, des êtres humains sont incarcérés. 

Lyon Poche

Un spectacle au-delà du théâtre. La Compagnie Premier Acte donne une "deuxième vie" au prisonnier condamné à mort. le récit bref de Victor Hugo n'est pas une pièce de théâtre mais dégage la force nécessaire.

Le Progrès

Un moment rare et unique en son genre. C'est avant tout une atmosphère, un décor... Le créateur de l'Observatoire International des Prisons avait fait le déplacement "Je peux dire que j'ai retrouvé l'environnement du milieu carcéral tel que je l'ai connu".

Le Progrès

Intense instant d'émotion et de réflexion. Si la mise en scène délaisse volontairement la violence du geste, le spectacle n'en est pas moins troublant.

La Montagne


Diffusion depuis la création


Espace Culturel / Saint-Genis-Laval (69), Théâtre Jean Marais /Saint Fons (69), Les Saisons / Givors (69), Forum Rexy /Riom (63), Théâtre Municipal / Puy-en-Velay (43), Centre Culturel Jean-Jacques Rousseau / Seyssinet-Pariset (38), Théâtre de Bourg-en-Bresse (01) / Miribel - L'Allegro (01) / Issoire (63).

 

"Aux âmes tristes et mélancoliques, j'ai offert avec Don Quichotte
un passe-temps de toute saison, de tout temps"
Cervantès

DON QUICHOTTE - Tome 2

d'après CERVANTES

 

Création 2008 > "Don Quichotte" d'après le Tome 2 de l'oeuvre de Cervantès.
Durée 1h25

Adaptation et mise en scène : Sarkis Tcheumlekdjian
Avec : Pierre-Marie Baudoin, Yann Guillarme, Damien Mazel, Aurélien Portehaut, Anna Kupfer.
Décors et costumes : Marie-Pierre Morel-Lab
Univers sonore : Eric Dupré et Bertrand Neyret
Lumières : Antonin Liège et Dorothée Tournour
Vidéos : Catherine Demeure et Matthieu Lacroix
Régisseur de scène : José Ventricci Prioli
Dramaturgie espagnole : Augusto Millan

 

Résumé et Interview

Interview de S. Tcheumlekdjian - France Bleue Pays de Savoie le 26/03/08


Après avoir interpellé Cervantès, l'auteur du tome 1 de ses aventures, et s'être assuré de la fidélité de Sancho, Don Quichotte accepte de reprendre du service à la condition de recevoir la bénédiction de l'incomparable Dulcinée "qu'il n'a pas eu l'honneur de croiser dans la première partie de ses aventures". C'est sous le regard omniscient de Cervantès que les deux héros de papier s'échappent pour reprendre leur chemin. Après avoir remué ciel et terre, Dulcinée reste introuvable. Sancho décide alors de concevoir un grossier stratagème. Il présentera à Don Quichotte, comme étant "Dulcinée", la première paysanne venue. Cervantès accepte la proposition de l'écuyer, et pose une paysanne sur le chemin de son héros. Epouvanté par la laideur de la jeune femme qu'on lui présente et convaincu que sa dame est l'objet d'un enchantement, Don Quichotte est victime d'un profond chagrin. Il se brise comme un vulgaire épouvantail à moineaux. Dans un dernier cri, son abjuration finale révèle que "la vie est un songe". Un songe dont il faut tôt ou tard se réveiller.

 

La Presse


Don Quichotte : un vent de poésie créatrice dans une mise en scène poétique, tendre et parfois mélancolique. Celui qu'on a surnommé "le chevalier à la triste figure" repart en quête de vains combats dans cette adaptation du Tome II de ses aventures. Naïveté attendrissante et drôle des personnages, mise en scène sobre et touchante, et magie de la création ...

Le Progrès

Un raccourci saisissant de l'oeuvre de Cervantes.
Dans la même veine que son précédent spectacle au Dôme, Erendira, Sarkis Tcheumlekdjian a bâti sa pièce sur une opposition marquée entre les images très fortes du chevalier et de son écuyer et la présence feutrée de la chanteuse. Le récitant, discret mais omniprésent, intervient en contrepoint dans le déroulement de l'action. Ce montage subtil renforce le tableau des deux héros, qui "crève l'écran" et confère toute sa puissance au texte.

Le Dauphiné

De la danse, des brumes, des miroirs...et la présence de Cervantes sur scène ; l'homme qui tua Don Quichotte. Dans cette mise en scène éblouissante, les personnages sont à la fois acteurs, danseurs, marionnettes... Avec un Don Quichotte qui nous émeut, nous questionne et nous fait, parfois, rire.

La Savoie

Après deux mises en scène consacrées à Gabriel Garcia Marquez - récompensées à juste titre par plusieurs prix-, Sarkis Tcheumlekdjian renoue avec le réalisme magique avec l'oeuvre de Cervantes. Dans cette adaptation, Don Quichotte y lit sa propre histoire et demande des comptes à Cervantes. Ce redoutable face à face du créateur et de sa créature rappelle les mises en abyme caractèristiques de nombreux tableaux de Velasquez. La mise en scène milimétrée dévoile tous les outils du théâtre en montrant les machines, en marionnetisant les personnages, tout y est réglé à comptés.


Lyon poche

 

Diffusion depuis la création


Centre Culturel Aragon / Oyonnax (01), Théâtre des Feuillants / Dijon (21), Maison des Arts /Thonon (74), Dôme Théâtre / Albertville (73), L'Esplanade du Lac / Divonne (01),
Théâtre de Cusset / Cusset (03), Théâtre Jean Vilar / Saint Quentin (02), Espace culturel / Saint-Genis-Laval (69), Salle Claude Nougaro / Issoire (63).

Croquis Don Quichotte de Marcel Nino Pajot

 

 

 

Spectacle jeunes publics à partir de 9 ans
Durée 1h

Adaptation et mise en scène : Sarkis Tcheumlekdjian

Création 2012 - Durée 1h - Texte et mise en scène : Sarkis Tcheumlekdjian

 

Création 2014 - d'après Juan RULFO - Durée 1h - Texte et mise en scène : Sarkis Tcheumlekdjian

 

 

Spectacles disponibles actuellement

Haut de Page

Premier Acte
18 rue Jules Vallès
69100 Villeurbanne
Tél + 33 (0)4 78 24 13 27
cie@premieracte.net